Ferry, voiture, tramway : quel est la meilleure solution pour aller travailler en Suisse ?

Travailler en Suisse, c’est super ! Une meilleure rémunération, des meilleures conditions de travail, un marché de l’emploi plutôt stable… Cependant, le gros point noir du fait de travailler en Suisse, c’est justement… d’aller travailler en Suisse ! En effet, les trajets sont longs et coûteux pour se rendre chez nos amis Helvètes. À vol d’oiseau, quelques kilomètres séparent Evian, Annemasse, Thonon, de Genève, Lausanne, ou Nyon. Frontaliers, vous souhaitez travailler en Suisse sans passer des heures dans les transports ? ModulHabitat a réalisé pour vous un petit comparatif qui vous aidera à sélectionner le moyen de transport le mieux adapté à vos besoins !

La voiture : le moyen le plus populaire, mais aussi le plus polluant…

C’est le moyen de transport le plus populaire chez les frontaliers. Pourtant, la voie routière est, de loin, la moins pratique pour se rendre en Suisse. Prenons l’exemple du trajet entre Evian et Lausanne. Seulement 14 km séparent les deux villes, de rive en rive. Cependant, en voiture, il est nécessaire de contourner le lac Léman… Il faut alors compter près d’une heure et 15 minutes pour parcourir les 66 km séparant Evian et Lausanne, sans compter les éventuels embouteillages !

Le tramway : la nouveauté idéale pour les Genevois

Nous l’avons vu le mois dernier, une nouvelle ligne de tramway va débarquer cette année entre Annemasse et Genève ! Depuis le lycée des Glières d’Annemasse jusqu’au centre de Genève, en passant par l’ancienne douane de Moëllesullaz, le tram va desservir efficacement les deux villes frontalières, avec un passage dans chacune des stations de la ligne toutes les 8 minutes. Que vous soyez d’Annemasse ou des villes alentours, vous pourrez travailler en Suisse, à Genève ou autres, en prenant moins d’une demi-heure le matin pour effectuer le trajet du boulot. Et pour les frontaliers, c’est une vraie révolution ! Moins polluant, moins stressant, moins incertain : le Tram permet d’aborder plus sereinement la vie de frontalier. Pour plus d’informations sur le tram Annemasse-Genève, vous pouvez consulter notre article de blog dédié au sujet : http://modulhabitat.com/tram-annemasse-geneve-maison/

La nouvelle ligne de Tram entre Annemasse et Genève sera mise sur les rails fin 2019. D’ici là, les frontaliers peuvent toujours utiliser la ligne de bus pour rejoindre la France ou la Suisse rapidement. Le Tram constitue une solution plus écologique, avec une meilleure fréquence de trajet. En effet, un tram passera toutes les 8 minutes sur chacune des stations de la future ligne transfrontalière.

Le ferry

Au lieu de contourner le Léman… Si vous le traversiez ? En effet, 3 lignes de ferry voguent sur le Lac pour rallier plusieurs villes frontalières. Que vous partiez de Thonon, d’Evian ou d’Annemasse, il existe toujours une voie adaptée pour vous emmener en Suisse.

Il existe 3 lignes de ferry administrées par la CGN : Lausanne-Évian, Lausanne-Thonon, et enfin Nyon-Yvoire. Les navettes placées sous l’égide CGN-Mobilité sont relativement pratiques pour relier les deux pays de manière pratique et rapide. Par ailleurs, cette solution apparaît réellement économique, au vu de l’augmentation des tarifs de l’essence dans les deux pays. Enfin, vous réalisez un geste pour la planète en optant pour le ferry plutôt que la voiture. Les lignes N1, N2 et N3 apportent une contribution écologique importante en réduisant le trafic routier et, par conséquent, les émissions de CO2 autour de l’arc lémanique.   Qu’il s’agisse d’un déplacement professionnel régulier, ou pour vos diverses sorties (loisirs, famille…), la CGN propose pas moins de 100 traversées du Léman par ferry, sur l’ensemble de ses 3 lignes.

maisons grenoble habitat

Quelles sont les horaires préférentielles pour prendre le ferry ?

Si nombreux sont ceux qui se refusent à entamer un tour complet du Léman en voiture pour rejoindre Lausanne, ils sont plus divisés quant à leur port d’attache… Deux solutions s’offrent à eux : monter directement dans le bateau au port de Rives, avec la ligne N2, ou prendre la direction d’Evian puis embarquer sur une des navettes de la N1, afin de diminuer la durée de la traversée et avoir davantage de souplesse.

En effet, les navettes les plus empruntées à Evian, celles de 5 h 40 et 7 h, mettent 35 minutes à rejoindre le port d’Ouchy. Du côté de Thonon, les voyageurs des bateaux de 6 h 30 et 7 h 4 0 voient leur parcours se rallonger de 12 minutes. Cela est notamment dû à la suppression de bateaux plus rapides le matin, les Navibus, qui mettaient environ 20 minutes de moins. Pour les frontaliers qui commencent à 8 h, le grand bénéfice d’Evian, c’est donc une arrivée à 7 h 35 au lieu de 7 h 17 en partant de Thonon. Un départ en décaler pour une arrivée mieux ajustée. Pour le retour, la donne reste sensiblement la même puisque le bateau de 17 h 15 en direction d’Evian, le plus utilisé, met toujours 35 minutes tandis que celui de 17 h 30 en partance pour Thonon a besoin de 50 minutes, soit trois minutes supplémentaires par rapport au matin. A cela près que les trajets sur la N2 deviennent plus répétés dans l’après-midi (un bateau par heure de 14 h 30 à 22 h 30).

Quel est le prix d’un abonnement pour aller travailler en ferry ?

La CGN propose des tarifs mensuels et annuels très utilisés par les frontaliers. Le prix de l’abonnement à l’année n’est pas le même entre la N1 et la N2. Pour la liaison Evian-Lausanne, il faudra débourser 2 520 francs suisses (2 277 euros). Pour Thonon, ce sera 2 655 francs suisses (2 399 euros), soit 135 francs supplémentaires (122 euros). Le temps et l’argent, deux arguments de poids qui semblent plaider en faveur d’Evian, devenu un lieu de départ tout choisi pour bon nombre de Thononais.

Pour être à l’heure au port d’Evian, une partie des Thononais font le trajet avec leur propre voiture. En imaginant un départ depuis Le Messager, il faudrait compter 20 minutes de route. Ceci implique donc de partir de Thonon vers 6 h 30-6 h 40, c’est-à-dire au moment où le bateau en direction de Lausanne part du port de Rives.

C’est le moment d’acheter en France !

Avec la facilitation des transports frontaliers qui arrivent, il devient hyper pratique de travailler en Suisse en tant que Français, tant les contraintes liées au travail interfrontalier sont réduites. De manière collatérale, on attend une montée des prix de l’immobilier dans cette zone proche de la Suisse. Acheter du terrain aux alentours d’Annemasse, dès maintenant, peut alors s’avérer un investissement fructueux.

maison annecy

Nos programmes ModulHabitat

Annemasse :

Vous trouverez tout ce que vous cherchez dans la résidence “le Clos Jasmin” à Annemasse : des maisons confortables, des jardins agréables et des prix attractifs. Les maisons de près de 100m2 habitables offrent des espaces bien conçus pour répondre aux attentes de chacun.

Ce programme à l’esthétique contemporaine, se veut également fonctionnelle avec ses places de parking privatives et sa proximité avec les commerces et écoles.

Votre construction de maison neuve à ANNEMASSE avec MODULHABITAT.

Devenez propriétaire d’une maison de 100 m²  , 4 chambres + garage sur des terrains de 200m². Ces maisons incluent de belles prestations : plancher chauffant, volets électriques… Construite avec des matériaux de qualité, cette maison propose aussi des solutions de financement adaptées.

Brenthonne (À 20 minutes d’Annemasse) :

Pas loin d’Annemasse, offrez-vous la maison vos rêves à Brenthonne !

Brenthonne est une commune située au Nord de la Haute-Savoie près du Lac Léman, entre Genève et Thonon-les-Bains et à 2 kilomètres de Bons en Chablais.

Vous trouverez à Brenthonne de nombreux services, à l’instar d’une école maternelle et d’une école primaire. Une crèche, un collège et une bibliothèque se trouvent dans la commune voisine. Des structures sportives sont présentes dans le village (randonnées pédestres, tennis…) et à proximité (arts martiaux, gymnastique, football, skate park).

Côté maisons, vous allez adorer les “Villas Capucine”, un programme composé de 5 villas individuelles de type T5. Ces villas disposent de 4 chambres avec garage sur des terrains de 1000 m² à 1300 m² sans aucun vis à vis.

Construites aux normes RT 2012 et implantées dans un environnement verdoyant, le programme de maisons offre une vue dégagée sur les collines.

Ce programme vous séduira par sa tranquillité et l’intimité d’un village tout en ayant l’accessibilité de toutes les commodités.

Scientrier (à 16 minutes d’Annemasse) :

Scientrier est une petite commune d’environ 1 000 habitants située au centre de la Haute-Savoie. Le village est situé sur la rive gauche de l’Arve et fait partie de l’agglomération du Grand Genève.

Avec ses nombreux services de proximités, Scientrier est une ville où il fait bon vivre.

À Scientrier, retrouvez le programme « Les Platons ». Un lotissement à l’architecture et à l’emplacement bien pensés. Grâce à des prestations haut de gamme et une esthétique contemporaine, les maisons allient parfaitement confort et modernité. Toutes équipées de 4 chambres et d’un garage, les maisons s’ouvrent sur beau terrain exposé sud.

Trouver une maison

Nos maisons neuves actuellement en vente

Vous cherchez une maison neuve autour de Grenoble ou d’Annecy, en Isère ou en Haute-Savoie ? Vous voulez consulter nos programmes de construction de maisons actuellement en cours de commercialisation ?

Modulhabitat facilite la recherche de votre future maison : définissez votre budget, la ville de votre choix, la surface souhaitée ainsi que le nombre de chambres dont vous avez besoin et, en un clic, nous vous proposons parmi nos programmes de maisons neuves en cours de commercialisations les offres les plus adaptées à votre recherche !

Acheter sa maison neuve, c’est facile avec Modulhabitat !

 

Carte

Cliquez sur cette loupe pour trouver une maison

Trouver un bien
  • Intéressés par ce bien?
    Renseignez votre nom et votre Email pour recevoir les plans

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Téléphone

  • Besoin de plus d’information?
    Remplissez le formulaire et notre équipe vous contactera pour vous apporter plus d’informations.

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre téléphone