L’entretien annuel d’une chaudière à gaz

entretien annuel chaudière à gaz

Quelle que soit votre habitation, et a fortiori si vous profitez des joies d’une maison neuve, une chaudière à gaz est un excellent équipement, tant pour la production d’eau chaude que pour votre chauffage, notamment grâce à son confort d’utilisation.

Mais la réglementation concernant son entretien est particulièrement stricte : elle impose un entretien annuel de la chaudière à gaz et fixe même les différentes étapes de l’entretien à réaliser au cours de cette intervention. Pourquoi une telle opération est-elle indispensable ? À quel moment de l’année faut-il idéalement effectuer cet entretien ?  Le blog de Modulhabitat vous dit tout de l’entretien d’une chaudière à gaz.

Pourquoi l’entretien annuel de la chaudière à gaz est-il obligatoire ?

Depuis 1978, l’entretien annuel de la chaudière à gaz est obligatoire en France. Cette norme a progressivement été renforcée, avec toujours l’objectif de plus de sécurité, par de nouvelles dispositions législatives et des arrêtés, qui en fixent avec précision les contours et les modalités.

Tout locataire a l’obligation de faire réaliser un entretien de sa chaudière à gaz tous les douze mois. C’est ce que stipulent clairement les articles L 224-1 à L224-2-1 et R224-41-4 à R 224-41-9 du Code de l’environnement. De plus, l’arrêté ministériel du 15 septembre 2009 fixe les travaux à effectuer obligatoirement lors de cet entretien. Entretenir donc sa chaudière à gaz chaque année est une obligation légale, que vous soyez locataire ou propriétaire de votre logement. Tout contrevenant s’expose à des peines pouvant aller du paiement d’une amende à une peine de prison, en cas d’accident grave lié à une chaudière qui n’aurait pas été entretenue. Mais en définitive, ce n’est que votre propre sécurité que vous assurez en vous conformant à cette réglementation.

Les équipements affectés au chauffage des habitations comme la chaudière à gaz sont sujets à des dysfonctionnements pouvant entraîner des conséquences désastreuses, voire mortelles. Un conduit bouché, des réglages mal calibrés, des pièces usées : autant de situations qui, traitées avec négligence, peuvent entraîner les pires conséquences, parfois même sans qu’on puisse s’en rendre compte.

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore. Pourtant, il est responsable de plus de 5000 décès par an dans l’Hexagone. Seul moyen d’éviter son émission : se soumettre à la réglementation. Vous assurerez votre propre sécurité et celle de vos proches.

Les différentes étapes de l’entretien d’une chaudière à gaz

La loi n’autorise pas le locataire ou le propriétaire d’une habitation à assurer lui-même l’entretien de sa chaudière à gaz. C’est un travail qui doit être effectué par un professionnel qualifié et disposant d’une certification pour l’intervention sur des installations à gaz.

N’hésitez pas à exiger de l’entreprise à laquelle vous avez fait appel les documents attestant de sa compétence. Cette condition remplie, le professionnel examinera notamment :

–          la combustion ;

–          le bon fonctionnement des brûleurs ;

–          la justesse des réglages ;

–          l’état du circuit de chauffage de la maison ;

–          le maintien général de l’équipement.

Après examen et remise en état, si nécessaire, de l’ensemble du dispositif, le professionnel devra obligatoirement vous délivrer une attestation attestant que l’entretien a bien été effectué. Ce document précisera par ailleurs certaines données techniques concernant votre installation (changement de pièces, mesure des réglages, etc…).

Gardez cette installation précieusement : c’est elle qui attestera, en cas de problème, de votre bonne foi. De plus, outre cet entretien obligatoire, il est également conseillé de faire réaliser un ramonage du conduit d’évacuation des produits de la combustion, afin de sécuriser au maximum l’ensemble de votre dispositif de chauffage.

Quand faut-il effectuer l’entretien de sa chaudière à gaz ?

Le plus important : rester dans la limite réglementaire de 12 mois maximum, qui doit séparer deux entretiens. Au-delà de cette nécessité, chacun peut choisir le moment qui lui convient le mieux pour faire réaliser cet entretien. Il est malgré tout conseillé de programmer l’intervention dans une période où les techniciens ne sont pas trop sollicités et pourront  facilement intervenir. Evitez l’automne et les mois d’hiver, qui sont des périodes de forte activité, et faites effectuer l’entretien de votre chaudière durant l’été, qui est pour eux une période creuse.
La solution idéale, cependant, est celle que propose un contrat d’entretien. Ainsi, non seulement vous serez couvert en cas de problème durant la période de validité du contrat, mais c’est l’entreprise que vous aurez choisi elle-même qui vous contactera dès que l’entretien devra être effectué : plus de risque d’oublier ! vous n’aurez donc plus à vous soucier de la disponibilité des techniciens, dès qu’il s’agira d’effectuer l’entretien obligatoire de votre chaudière à gaz.

Si vous souhaitez des renseignements sur nos programmes en cours, n’hésitez pas àcontacter les équipes de Modulhabitat qui répondront gratuitement à toutes vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouver une maison

Nos maisons neuves actuellement en vente

Vous cherchez une maison neuve autour de Grenoble ou d’Annecy, en Isère ou en Haute-Savoie ? Vous voulez consulter nos programmes de construction de maisons actuellement en cours de commercialisation ?

Modulhabitat facilite la recherche de votre future maison : définissez votre budget, la ville de votre choix, la surface souhaitée ainsi que le nombre de chambres dont vous avez besoin et, en un clic, nous vous proposons parmi nos programmes de maisons neuves en cours de commercialisations les offres les plus adaptées à votre recherche !

Acheter sa maison neuve, c’est facile avec Modulhabitat !

 

Carte

Cliquez sur cette loupe pour trouver une maison

Trouver un bien